7 janvier 2008

Panticosa, retour aux sources

Nous ne savez pas où et avec qui skier le WE du 20 janvier, envie de découvrir de nouveaux horizons... alors direction Panticosa, station aragonaise qui a été une des premières a lancer le telemark au milieu des années 90. Après quelques années de trêve, Adrian et ses potes (a l'initiative de l'ancienne AET pour ceux qui ne les connaissent pas encore) relancent l'initiative avec un programme sympathique sur 3 jours, composée de courses ludiques par équipe, de concours de photo sur portable, une pasta party et d'autres surprises... vous trouverez toutes les infos nécessaires sur leur site
Une valeur sûre du telemark pyreneen !


Agrandir le plan

Coupe du Monde 2008

Parce qu'il en faut bien une, nous nous devons de faire remonter l'info, la coupe du monde 2008 se passe ce mois ci, dès ce WE, et en grande partie en Europe ...





WorldCup # Europe Centrale :

  • 10-12/01 > Montchavin, FR
  • 14/01 > Kreischberg , AUT
  • 16-17/01 > Kobla , SLO
  • 19-20/01 > Dolni Morava , CZE
WorldCup # Europe du Nord :
  • 24-26/01 > Rjukan , NOR
  • 29-31/01 > Pyhätunturi , FINL
WorldCup Finale # Amérique du Nord
  • 18-21/03 > Sugarbush/Lincoln Park, USA
tous les résultats seront tenus a jour sur le site non officiel www.telemarkski.org
Les Championnats du Monde, bi-annuels, auront lieu en 2009.

4 janvier 2008

Edito 2008

Bonne Année, Feliz Año Nuevo, Feliç Any Nou...

2008, une année nouvelle qui arrive avec son lot de promesses, d'espoirs, de rêves et de bonnes résolutions. Il en va de même pour tout, le telemark ne faisant pas exception.
Nous présentions déjà la rentrée 2007 comme un cap et la tendance se confirme alors que la saison 2008 a été lancée sur tous les massifs : une nouvelle ère du telemark moderne prend forme et s'organise tant au niveau des pratiquants, des pratiques, des évènements, des compétitions et du matériel. Mais qu'en est il de l'esprit ? C'est ce que nous allons tenté de discerner ici...

La vitrine du telemark offre a présent 2 visages, voire plus.
A coté du circuit international FIS (article à venir) ou national avec un calendrier TelemarkTour et TrollTour (Coupe de France Junior et Enfant) bien établis mais moins omniprésent, la scène newschool est en plein boom a tous les niveaux ; 1er champ. du Monde de Telemark Freeskiing, en Alaska, mais aussi à Isola2000, la 1ere étape française des FreeHeel Masters Européens servant du coup de 1er championnat de France de Telecross,... projet utopique initié dans notre massif pyrénéen mais abandonné face à un réalisme transalpin plus crédible.

Mais le telemark ne s'arrête pas là... la presse nationale n'est pas dupe : SkiMag (déc.07), présente dans un dossier spécial Pyrénées, les portraits de riders locaux, dont certains sont telemarkeurs à leur temps perdu, mais aussi notre championne du Monde, AmyN'Guyen, de FontRomeu,... alors que notre site telemarkpyreneen.org a trouvé sa place parmi le top10 des sites pyrénéens. [Merci ;-) ]
Mais même si la bulle du telemark pyrénéen est montée plus vite sous les projecteurs que de celles d'autres massifs, de jeunes telemarkeurs isolés (Renaud Langel, SKieurMag - déc 07) sont aussi a l'honneur, notamment dans les parks et ne sont plus regardés comme une curiosité mais comme les premiers espoirs d'une discipline naissante, sur le Vieux Continent.

Diversification est donc le mot d'ordre de 2008. Il est loin le temps où l'on se demandait si cela servirait ou nuirait à notre discipline. Non ! Chacun a trouvé sa place, sans forcément être mis dans une case, d'ailleurs. La liberté du telemark permet justement de jouer sur plusieurs tableaux. Au niveau des pratiquants on trouve cependant une tendance à s'éloigner des pistes et des domaines sécurisés au fil de l'expérience, malgré un retour récent vers les parks. Les fabricants l'ont bien compris aussi, le matériel de rando-backcountry est une tendance a long terme dans le ski, alpin ou telemark... d'ailleurs ne voyons nous pas en ce début d'année l'arrivée de l'italien Garmont dans les chaussures freeride et son concurrent américain Black Diamond dans les chaussures freeride/rando (3 modeles) et Telemark (pas moins de 6 modèles : article a venir)...devenant ainsi le 4eme producteur de chaussures telemark... et si l'offre s'élargit, on pourrait peut être voir la concurrence fléchir ( sans jeu de mot !).

Mais cet engouement n'est pas qu'une illusion vue depuis la sphère commercialo-médiatique... sur le terrain, nous le voyons bien, plus personne ne nous demande ce qu'est cette drôle de technique, on découvre tous les jours de nouveaux débutants, les clubs espagnols explosent de l'Atlantique à la Méditerranée...Alors que le caractère transfrontalier du circuit TPT (trophée pyrénéen de telemark) n'a pas su survivre à cet explosion, le réseau est maintenu, soyez rassurés et il semble même qu'il devienne une composante indispensable à notre pratique dans notre massif,... ne pas rider avec nos voisins deviendrait presque une faute de goût, et de mauvaise volonté. Cette richesse est peut être un nouvel élan pour la saison à venir et un tremplin pour les suivantes. Soyez rassurés, même si le versant nord des Pyrénées semble un peu endormi en ce début de saison, il n'en est rien. Le telemark pyrénéen revient vers des valeurs qui lui sont propres : vouloir imiter les rassemblements saucissons des alpes a fait son temps et n'est visiblement pas la meilleure solution pour nos locaux. Le massif est petit et cette proximité permet une mobilité de dernière minute, rendant les rapports humains plus vrais et l'esprit telemark et pyrénéen si compatibles. Nous avons su bâtir notre propre scène telemark locale, notre identité pyrénéenne. cela a pris 8 saisons de transition, sans le savoir, mais le chemin parcouru est énorme.

Vous faire vous rencontrer a toujours été notre raison d'être.
Alors maintenant, enjoy !
A bientôt sur la neige. Bonne année a tous et a toutes.