Aller à l'essentiel

Il est parfois difficile de remplir une page blanche tant les idées s'entrechoquent dans la tête de manière désordonnée.

10 jours après les attentats de Paris il est impossible de ne pas penser à nos valeurs, à nos joies et à nos peines. Faire la part des choses ou revoir nos priorités.
Doit on faire des choix? Vous parlez de neige ici serait il décent, après les massacres dont nous avons été victime... N'y a t il des priorités? Chacun aura son opinion...moi meme je ne sais pas trop quoi en penser, mais ce qui est certain, c'est l'esprit de liberté qui souffle sur notre sport et dont se revendique ses adeptes, est à sa façon une forme de résistance à tant d’obscurantisme. Alors si la douceur des premiers flocons  de ce weekend vous ont ramené en enfance, adoucis l'âme et changer un moment les esprits alors c'est que l'on doit pas être loin de petits plaisirs simples qui nous ravissent, plutôt que la haine et la terreur auxquels on nous dit condamnés.

Dire haut et fort que nous sommes plus fort que tout, est peut être naïf, prétentieux ou du bluff... toujours est il que nous nous retrouvons plus dans les plaisirs simples de la vie que dans les desseins sombres du radicalime. Alors , plus que jamais, allez skier en montagne, entre amis ! Vivez ! Et soyez prudents. 

Bonne et heureuse saison à tous !

Commentaires