14 février 2015

Le matériel de Télémark en 2015 (les fixations)

Chaussure N75 avec bec avant
Tout l'esprit du télémark réside dans son talon libre. Cela est rendu possible en premier lieu par la fixation, et ensuite la chaussure. Deux éléments indissociables qui procurent des sensations de glisse si particulières et indescriptibles.

Mais comprendre le matériel de télémark en 2015 devient compliqué,
d'autant que le télémark a toujours été une activité protéiforme , allant de la  rando nordique à la piste, en passant par la rando alpine, mais aussi la free rando jusqu'au  freeride...sans oublier les adeptes du freestyle. Chaussure, fixation mais aussi ski se déclinent ainsi selon l'activité, tout en restant du télémark... Résumons. 

La fixation :
A ce jour (2015), le marché est partagé en 3 catégories :
- La norme 75 (N75), historiquement la plus ancienne (vers 1982) et la plus répandue, 
- La NTN, nouvelle norme développée depuis 2006
- La LowTech, issu du monde de la randonnée et adaptée au télémark depuis 2014.


 La Norme 75 : Elle se caractérise par son étrier avant, présent depuis le renouveau des années 70 dans le ski nordique. La chaussure, elle, présente un bec avant qui se glisse dans cet étrier.



Elle se décline
  • sans câble (version dite 3 pins),
  • avec un câble latéral (souple ou rigidifié) - année 1990...
  • avec un câble ou une plaque munis de pistons, passant sous la chaussure, augmentant le maintien latéral dans l'axe et un meilleur ressort.



La chaussure est maintenue dans l'étrier avant par le ressort.
Cette fixation se décline en modèle rando permettant à l'étrier d'entrer en rotation sur un axe avant pour un plus grand débattement en rando.

N75 en mode rando

NTN
La NTN : New Telemark Norm Cette fixation est une évolution liée à la pratique plus engagée, à l'élargissement des skis et aux chaussures en coque plastiques des années 2000. Une plus grande rigidité et un maintien latéral accru a été recherché.


chaussure NTN
La chaussure a perdue le bec avant, tout en gardant le soufflet sur le dessus. Par ailleurs, pour réduire la torsion entre l'avant et le talon, la butée arrière maintenant le talon a été rapprochée de l'avant de chaussure : une butée a été crée sous la plante du pied. Cette fixation (monopole Rottefella jusqu'en 2015, puis 22D Outlaw X) permet une plus grande réactivité et un maintien du ski (une des difficultés du telemark) accru. Ce matériel est plus rigide que la N75

La NTN possède un mode rando.
 
Mais elle a été vite critiquée pour son poids nettement supérieur...de quoi donner de nouvelles idées.
Par ailleurs, les fabricants ont proposer des chaussures NTN, intégrant aussi la technologie LowTech issue du monde de la randonnée alpine, pour faire venir au telemark ce public...  Quelques années après, le pari est raté...mais a donné des idées pour une 3eme famille émergente de fixations.
la Lowtech telemark  ou 2 pins tele tech: modèle pour la rando

Basé sur les nouvelles chaussures NTN (compatibles avec les fixs LowTech, via 2 ergots, appelés aussi 2 pins), l'année 2014 a vu l'apparition d'une multitude de fixation bricolée, à mi chemin entre télémark et fix de randonnée alpine. Ainsi on trouve ces déclinaisons :
TTS 
  • low tech sans attache arrière (ATK race), très minimaliste...un peu comme la 3pin de l'époque
  • low tech  + un câble (TTS ou Moonlightskis),
  • lowtech  + accroche arrière de la NTN...(Meidjo - de M-Equipment / 22D - Lynx en 2018) : ce dernier concept semble a ce jour le plus abouti car il utilise la vrai plus-value NTN (accroche sous chaussure) tout en optimisant et allégeant l'avant pour la rando.
Meidjo 


Son avantage : allier légèreté  et débattement maximal à la montée, avec une rigidité maximale (et le talon libre) à la descente...le Graal ? peut être, mis à part le prix nettement au dessus de la moyenne.

Cela préfigure t il un retour vers plus de simplicité dans les fixations de telemark après deux décennies de sophistication? A suivre...

En résumé : 


Les Chaussures sont aujourd'hui en coques plastiques, avec un soufflet de pliure au niveau de l'avant du pied. En 3 ou 4 boucles et plus ou moins hautes selon l'activité pratiquée. Ensuite, il est décliné en norme N75 ou NTN. La N75 étant à présent pour une pratique plus polyvalente, douce ou rando légère, la NTN pour une pratique plus " aggressive", compétition, freeride, free-rando...
EN 2018, toutes les chaussures NTN sont aussi T-tec.

Pour les skis, l'époque des skis étroits est révolue. prenez ce que vous aimez, du ski de rando nordique au ski acéré de piste, au ski free-rando très populaire pour le telemark, le ski de telemark est un ski alpin à votre gout, à votre taille, avec la rigidité qui vous convient (un talon mou est conseillé si vous n'avez pas des cuisses en béton).

Aujourd'hui, 20à 30 ans après sa renaissance, le télémark ne se définit plus par ses skis, mais par sa fixation et sa chaussure. Définitivement...

Aucun commentaire: