11 octobre 2005

Le télémark des années 30 raconté 70 après...

Interview avec Anselm Bort et Narcis Casas
Le telemark des années 30, raconté en 2001 !!
Old School vs new School

par Angel Joaniquet Tamburini - in  Telemark Actual 2001 - traduit de l'espagnol  par Y. et D. Z.

 Le rdV était prévu pour le 23 décembre à l'Ecole de Ski de La Molina. Anselm Bort (AB) et Narcis Casas (NC) devaient nous expliquer les petites batailles du telemark. NC n'est pas venu au rdV parce que quelques heures avant l'entrevue, un skieur "fou" lui avait foncé dessus. Malgré tout, quelques jours plus tard, nous avons réussi à réunir ces deux figures vivantes du ski pour discuter un moment avec elles.


 
Anselm Bort a 77ans, affable, tranquille et imposant. Jeune, ses passions étaient le hockey sur glace, la montagne et le ski de fond. Actuellement, il se consacre a la balade et au ski de fond. Narcis Casas a 89 ans, on dirait qu'ila trouvé  l'elixir de l'eternelle jeunesse. malgré son age, il est super dynamique, il deborde de vitalité par toutes les pores. Jeune, la speleo, la montagne, la voile et le hockey étaient ses grandes passions. aujourd'hui, il alterne le ski, sa grande passion, avec la natation et les balades en montagne.
AJT
Mr Casas, vous avez commencé a skier en 1925. et vous, Mr Bort, vous avez commencé en 1930 en faisant des competitions en fond et en alpin. Quand avez vous cessé de skier définitivement ?
NC
    Actuellement, encore, je n'ai pas cessé ! Il ya quelques jours, j'ai recu un coup pendant que je skiais.
AJT
C'est pour ca que vous n'etes pas venu au rdV ?
NC
    Oui, c'est pour ca. C'est ce qui me fait le plus peur maintenant.
AB
    Moi, je n'ai pas cessé définitivement, mais pour differentes raisons, je n'ai pas skié l'année derniere. Et cette année encore, je ne me suis pas lancé. Il me faudrait quelqu'un qui suive mon rythme.
AJT
Depuis quand vous connaissez vous?
NC
    Depuis qu'Anselm fait parti de l'UEC [ Union excursionista de Catalunya - équivalent catalan du CAF]
AB
    Nous nous connaissions tous du train, oui du train (rire)
AJT
Qui vous afait connaitre la technique telemark?
NC
     Un couple suisse, qui est venu ici a la Molina en 1923, me l'a appris a moi et a quelques amis. Ces suisses avaient la volonté de nous apprendre a skier a Font Canaleta puisque Puig, Gilera et tous les autres qui, eux,  savaient skier, nous laissaient tomber. Ils allaient skier pour eux... Non, je ne me souviens pas du nom de ce couple.
AB
     Moi, j'ai commencé a 12 ans avec Enric Montmany et Joaquim Casamitjana de  l'Orféo Gracienc. J'ai commencé avec le chasse neige et le stem mais ceux qui savaient skier davantage, ramon Baqué et Jaume Font, enseignaient le telemark. J'ai appris juste ce qu'il faut pour pouvoir dir que je savais le pratiquer mais je ne l'utilisais presque pas. A cette époque [1936] , le Christiania s'imposait déjà.
AJT
Pendant combien de temps avez vous telemarké?
NC
    3 ans, jusqu'a ce qu'arrive le christiania qui etait un virage plus rapide et plus court. Le telemark etait un virage de ballet, un telemark authentique. Le christiania etait plus efficace. Il te sauvait des situations difficiles. le telemark ne te laissait pas de marge.
AJT
Ca c'est terminé dans les années 30 ?
NC
    Oui, définitivement.
AJT
Vous souvenez vous d'une competition de telemark ?
NC et AB
    Non! Je crois que non
NC
    A cette epoque, quelqu'un de la federation a dit qu'une des spécialités etait le telemark. Moi, j'ai demandé la parole et j'ai dit que non : "que ce n'etait pas une specialité mais que c'etait un virage semblable au christiania. Ils n'etaient pas d'accord en disant qu'il fallait une fixation speciale. Ah oui !pour plier le pied. mais le fait qu'une fixation te permette deplier lepied ne determine pas une specialité. Simplement, ce fut le premier virage qui a existé. de 1925 a 1930, tous faisaient du telemark et les plus jeunes voyaient ça comme quelque chose de bizarre (rires).
AB
    Mais Casas ! ce sont des details tres concrets et relatifs. Comme technique populaire, je n'y crois pas.
AJT
Quelles différences trouvez vous entre le telemark des années 30 et l'actuel ?
NC
    Grandes ! Tres grandes ! Dans le telemark actuel, vous ne terminez pas le virage, vous restez a mi-chemin. Nous, nous le faisions differement. Nous commencions en parallèle, les 2 skis ensemble. Le ski aval s'avançait en prenant le poids du corps, l'autre supportait un peu le poids mais restait en arrière. Et quand la pointe du ski etait au niveau de la chaussure exterieure, alors, nous resserions les skis en parrallèle. Maintenant, non, le ski arrière vous le gardez comme en stem.
AB
    Moi, je ne peux pas juger parce que j'ai attrapé la technique au dernier moment.
AJT
Un telemakeur italien de votre epoque a dit que le telemark servait a impressionner les filles.
NC
    Et bien oui! C'est a cause de ce que je disais avant, que c'etait un pas de ballet. Comme un artiste, tu faisais une courbe bien dessinée puis une autre, puis encore une autre et tu étais comme un petit ange afiare du telemark...
AB
    C'etait joli, réellement c'etait un virage pour impressionner.
NC
    On ne le faisait pas pour impressionner, mais ça impressionnait.
AB
    Oui, ca impressionnait ceux qui ne savaient pas.
AJT
Pratiqueriez-vous a nouveau le telemark?
NC
    Oui, même si c'etait seulement pour faire une demonstration parceque c'etait joli. Tu prenais du plaisir en faisant du telemark.
AB
    Moi, je ne crois pas que j'acheterai a nouveau l'equipement pour le faire.
NC
    Bon, l'equipement, c'etait simplement la fixation pour pouvoir bouger le pied
Rires...

Aucun commentaire: